RÊVES D'EXIL + THOUGH I KNOW THE RIVER IS DRY

Film

Mona, 13 ans est née et habite dans le camp de réfugiés palestinien de Chatila à Beyrouth. Elle correspond régulièrement avec Manar, 14 ans, qui elle, est née et a grandi dans le camp de Dheisheh à Bethlehem. Bien qu’elles ne se soient jamais rencontrées, nait une amitié entre les deux adolescentes qui partagent le même rêve : le retour.

- En présence de la réalisatrice de Mai MASRI

Lorsque l’armée israélienne se retire du Sud-Liban, en mai 2000, après 22 ans d’occupation militaire, Mona, Manar et des dizaines d’autres réfugiés, se rencontrent pour la première fois à la frontière libano-israélienne. Une frontière de barbelés, qui les rapproche, mais qui est toujours aussi infranchissable. Déjà, la deuxième Intifada est sur le point d’éclater.

A travers leurs récits, les adolescentes apportent un témoignage émouvant sur l’ exil des nouvelles générations de réfugiés, et sur leur incroyable capacité à espérer.


Précédé de:


---  THOUGH I KNOW THE RIVER IS DRY de Omar R. HAMILTON


Un homme rentre en Palestine après avoir vécu plusieurs années aux Etats-Unis. A son arrivée, il se remémore le dilemme qu’il avait dû affronter des années auparavant: fallait-il quitter sa terre, abandonner son frère en danger et partir pour un exil qui offrirait un meilleur avenir à son futur enfant ?

Un enchainement d’images, d’archives et de dialogues intimes entremêlant passé et présent, qui questionne l’identité et l’attachement à cette terre palestinienne.


 

Auteur
Pays
Année
Durée 0'
Genre N/A
Version
Couleur N/A
Format N/A
Thème PALESTINE : FILMER C'EST EXISTER