Fix Me

Film

Raed, auteur réalisateur, a mal à la tête, au sens propre comme au figuré. Cela l’empêche de travailler. Armé d’humour et d’une certaine ironie, il interroge alors sa place dans la société palestinienne. Au risque de déconcerter sa propre famille et ses vieux amis, il décide de se faire soigner et de filmer sa psychothérapie en caméra invisible.

La gravité de la situation n’exclut pas l’humour dans ce journal intime étonnant qui se révèle un portrait sans concession de la société palestinienne. Fix me pose des questions mais n’assène pas de réponses. Au spectateur de pénétrer dans le monde de cet étrange personnage, sorte de cousin palestinien de Woody Allen. 


Né en 1967 à Beith Sahour, une petite ville près de Bethléem, Raed Andoni mène un parcours d’auto-didacte qui l’associe dès 1997 au développement du cinéma indépendant en Palestine. Producteur avant de devenir réalisateur, il est le co-foncdateur de Dar Films, société basée à Ramallah.


Il a produit et co-produit plusieurs documentaires primés : The inner tour, Live from Palestine et Invasion. Son premier documentaire en tant que réalisateur, Improvisation, Samir et ses frères, dresse un portrait magnifique des musiciens du Trio Joubran. Produit en association avec Arte, il a reçu le prix « Art et Culture » de la Compétition internationale du documentaire méditerranéen en 2006.


A travers Fix me (Répare-moi) (2010), son premier long métrage, Raed Andoni effectue un voyage intérieur transformant ses interrogations en véritables questions de cinéma : comment filmer l’intimité, comment parler de la lutte collective, comment trouver l’équilibre entre les deux. Raed Andoni se plaît à rêver :


« Imaginons que tous les cinéastes palestiniens aient les moyens de faire un film pour leur public...(...), que vont-ils dire au peuple ? Ils vont pouvoir commencer à penser d’une façon différente, penser à la société, à ce dont le film doit parler : la confiance en soi, l’unité ». 

Image : Filip Zumbrunn, Aldo Mugnier


Montage : Saed Andoni Musique : Erik Rug, Yousef Hbeisch


Production : Palestine / Suisse / France


Prix du meilleur documentaire aux Journées cinématographiques de Carthage 2010 / Prix des droits humains au festival intern. du cinéma indépendant de Buenos Aires 2011 / Prix 2012 du documentaire de l’année de la SCAM-Fr

Auteur Raed Andoni
Pays Palestine
Année 2010
Durée 98'
Genre Essai
Version VostFr
Couleur Couleur
Format N/A
Thème Palestine : Filmer c'est exister