Keyhole

Film

Suite à une fusillade, Ulysse Pick (Jason Patric) se réfugie avec ses acolytes dans la demeure qu’il a quitté il y a des années, et où l’attend sa femme, Hyacinth (Isabella Rossellini), cloîtrée dans les combles. Or l’espace jadis familier a passablement changé et l’ordre des choses en a été bouleversé. La quête d’Ulysse pour retrouver sa compagne passera ainsi par nombre d’épreuves au fil des pièces, couloirs et recoins de la maison où le passé se mêle au présent, les fantômes côtoient les vivants et le rêve envahit la réalité.

Nouveau film de l’atypique Guy Maddin, que le Spoutnik avait invité en 2006 à l’occasion d’une « presque intégrale » lui étant dédiée, KEYHOLE s’empare de l’Odyssée et en diffracte le flux narratif à travers le filtre expressionniste et les thèmes chers au réalisateur. L’épopée originale laisse place au va et vient hypnotique d’éléments étranges et déconnectés. Le personnage central, quant à lui n’est pas tant Ulysse que la maison elle-même, qui se joue du présent et du passé et manipule les perceptions des protagonistes.
L’esthétique maddinienne n’a pas souffert du récent passage du réalisateur au numérique. Les noirs et blancs somptueux, la fébrilité de l’image et la singularité des effets visuels convoquent toujours avec brio un cinéma désormais révolu. Or, contrairement au très nostalgique (et commercial) « The Artist », KEYHOLE, en enfant terrible, ne se limite pas à copier le modèle, mais le tord, le creuse et le transforme en un objet nouveau et mélancolique, offrant au passage une magnifique illustration des méandres de l’esprit humain.

Avec Isabella Rossellini, Jason Patric et Udo Kier
Du 20 juin au 3 juillet

Auteur Maddin Guy
Pays Canada
Année 2011
Durée 94'
Genre Fiction
Version VOstFR
Couleur Noir Blanc
Format 35mm
Thème

Error: [8192] mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /home/clients/65ae49b02edc850f2a828691743cfaa6/old/framework/class/Database.php at line 21