Dr. jekyll and sister hyde

Film

Le docteur Jekyll tente de trouver une potion qui guérirait de toutes les maladies. La testant sur lui, il se transforme en belle femme. Mais celle-ci se révèle une meurtrière.

Roy Ward Baker, qui nous a quitté le 6 octobre dernier, a été l'un des metteurs en scène anglais les plus originaux. Pour lui rendre hommage, le Spoutnik propose son DR. JEKYLL AND SISTER HYDE, petit chef-d'oeuvre de la Hammer mélangeant les genres avec un rare bonheur. Le studio avait déjà produit une version du roman de Stevenson réalisée par Terence Fisher, THE TWO FACES OF DR. JEKYLL, où Jekyll était laid et Hyde beau. Ici, Jekyll est certes joli garçon, mais son double maléfique est particulièrement belle. Rien d'étonnant puisqu'il s'agit de Martine Beswick qui a été trois fois James Bond girl (figurante dans DR. NO et vraie vampe dans FROM RUSSIA WITH LOVE et THUNDERBALL). Si Stevenson est la citation première, le film fait aussi référence à Jack l'éventreur et aux voleurs de cadavres Burke et Hare.

Auteur Baker Roy Ward
Pays Royaume-Uni
Année 1971
Durée 97'
Genre Fiction
Version v.o. s.-t. français
Couleur Couleur
Format DVD
Thème Séance Psychotronique Gratuite