Dear phone

Film

Plans fixes de manuscrits décrivant différents fantasmes, axés sur des personnages ayant tous les initiales H.C. et leur rapport au téléphone.
Ces plans sont juxtaposés à ceux de cabines téléphoniques avec des sons de téléphones, d'horloges parlantes, d'interférences...
Un film discontinu qui déconstruit la relation conventionnelle entre le scénario, l'image, le son et le téléphone.

Auteur Greenaway Peter
Pays Royaume-Uni
Année 1976
Durée 17'
Genre Expérimental
Version v.o. (anglais)
Couleur Couleur
Format 16mm
Thème PETER GREENAWAY'S FILMS