De la guerre

Film

À la suite d'un incident, Bertrand se retrouve enfermé dans un cercueil pour la nuit. Le matin, il n'est plus le même. Reconsidérant sa vie, il décide de suivre un homme dans un lieu isolé du monde, le Royaume, à la tête duquel se trouve Uma, une mystérieuse et charismatique Italienne, qui prône le désir permanent. Mais aujourd’hui, atteindre le plaisir est une guerre. Bertrand se laisse alors doucement aller et décide de devenir un guerrier…

Difficile pour Spoutnik d’ignorer un film au casting aussi particulier que celui de DE LA GUERRE, qui regroupe plusieurs acteurs vus en un peu plus d’une année au sein de notre programmation: Mathieu Amalric (L’HISTOIRE DE RICHARD O.), Asia Argento (THE HEART IS DECEITFUL ABOVE ALL THINGS), Guillaume Depardieu (LA FRANCE), Michel Piccoli (LES TOITS DE PARIS)… Au-delà de cette seule considération, c’est aussi l’occasion de retrouver le travail de Bertrand Bonello, qui, bien que remarqué avec son film LE PORNOGRAPHE, n’est plus réapparu sur les écrans romands depuis 2001. À travers DE LA GUERRE, le réalisateur propose une reconquête du plaisir, en piochant partiellement dans certaines des théories de Carl von Clausewitz, général prussien célèbre pour son traité de stratégie militaire auquel le film emprunte son titre. Le personnage principal, « avatar » du cinéaste, entame un voyage initiatique, immergé – au propre comme au figuré – dans une société déconnectée qui, tout en rappelant bon nombre de sectes, se profile comme l’emplacement idéalisé de tous les rêves, de tous les désirs; un paradis perdu qui se gagne, paradoxalement, à la force du poing.

Auteur Bonello Bertrand
Pays France
Année 2008
Durée 130'
Genre Fiction
Version v.f.
Couleur Couleur
Format 35mm
Thème